NFL 2021 - Playoffs - Football Amricain et NFL

NFL 2021 – Playoffs – Football Amricain et NFL

Advertisements

Advertisements

Rsum des matchs du premier tour des playoffs de la saison NFL 2021.

Les bilans entre parenthses refltent le nombre de victoires et dfaites en saison rgulire.

ConfrenceAFC

#4 Cincinnati Bengals (10-7) @ #2 Kansas City Chiefs (12-5) : 27 – 24 (OT)

Quand PKHarrison Butker(1/1 FG / 3/3 PATExtra Point
(PAT=Point After TouchdownTouchdown (TD)
c’est l’essai qui vaut 6 points et qui peut tre transform au choix 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pntre dans la endzone. (pas besoin d’aplatir)
) c’est la transformation du touchdown. Coup de pied 1 point effectu face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
) a galis sur un field goalField Goal (FG)
coup de pied 3 points effectu le plus souvent en 4me tentative quand l’attaque a t bloque. Il est jou depuis l’endroit o la dernire action c’est acheve. En cas de russite c’est 3 points et engagement. En cas d’chec, la possession change de camp mais il y a deux possibilits : avant le snapSnap
signal de dpart de l’action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle tait l’intrieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle tait place au-del des 20 yards, on la replacera au mme endroit.
de 44 yards la dernire seconde(24-24) et queCincinnati a perdu le pile-ou-face de la prolongation, QBQuarterback
c’est le stratge de l’quipe. Il dcide des tactiques avec ses coachs. Il est charg de transmettre la balle ses coureurs et de distiller les passes ses receveurs.
Joe Burrow (23/38, 250 yards, 2 TD, 1 INT / 5 courses, 25 yards) a fait la moue et tout le monde du foot US s’est dit que QBPatrick Mahomes II(26/39, 275 yards, 3 TD, 2 INT / 3 courses, 19 yards) allait refaire le coup des Bills (42-36, OT) et men Kansas City un touchdown victorieux.

Au contraire, c’est une interceptionInterception
passe du QB rattrape par un dfenseur (un adversaire).
de SVonn Bell(6 placages, 1 INT) sur une longue passe destine WRTyreek Hill(7 rceptions, 78 yards, 1 TD) qui a sanctionn le drive des Chiefs. Les Bengals ont rcupr le ballon prs de la moiti du terrain et engrang une quarantaine de yards sur des courses de RBJoe Mixon(21 courses, 88 yards) et des rceptions de WR Tee Higgins (6 rceptions, 103 yards) pour permettre PK Evan McPherson (4/4 FG / 1/1 PAT) d’envoyer son quipe au Super Bowl sur un coup de pied de 31 yards.

Ce n’tait certainement pas le scnario attendu en dbut de match et encore moins la mi-temps, atteinte par KC avec une avance de 11 points (21-10) aprs en avoir compt jusqu’ 18 d’avance (21-3). On ne donnait alors pas cher de la peau de Cincy dont la dfense avait encaiss trois touchdowns en autant de drives (par Tyreek Hill, TETravis Kelce(10 rceptions, 95 yards, 1 TD) et WR Mecole Hardman (2 courses, 18 yards / 3 rceptions, 52 yards, 1 TD)) et dont l’attaque avait, finalement, russi limiter la casse sur une passe cran apparemment anodine de Joe Burrow vers RB Samaje Perine(3 rceptions, 43 yards, 1 TD) que l’ancien Sooner a transform en touchdown de 41 yards. Si ce n’est pour une paire de dcisions tranges d’Andy Reid et de Patrick Mahomes II, qui ont tent de marquer six nouveaux points, juste avant la pause et l’expiration de l’horloge, plutt que de prendre trois points faciles, le score la mi-temps aurait pu tre encore un peu plus lourd. Trois points laisss sur le carreau par Kansas City qui ont eu, trente minutes plus tard, des consquences fcheuses…

la pause, donc, les Bengals affichaient un retard de 11 points, le mme cart concd la mi-temps de leur match de Semaine 17 Arrowhead Stadium. Cincinnati s’est retrouv men17-28 au moment de rejoindre les vestiaires puis a retourn la situation pour s’imposer la dernire seconde sur un field goal d’Evan McPherson (34-31).

C’est un droulementquasiment identique qui a stupfait les spectateurs et tlspectateurs au retour des vestiaires de cette finale de confrence AFC. Les Bengals ont forc un premier dgagement au pied des Chiefs, puis un second. Tant bien que mal, et malgr un sackSack
plaquage du QB dernire la ligne de scrimmage (perte de terrain).
sur Joe Burrow et une erreur de trac deSamaje Perine, les Bengals sont parvenus marquer trois nouveaux points (13-21).

Mais c’est surtout le drive suivant de KC qui a totalement relanc la partie. Impeccable contre le blitzBlitz
tactique dfensive o les dfenseurs sont chargs d’aller sacker le QB ou de plaquer le running backRunning Back (RB)
Terme gnrique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
le plus tt possible afin d’infliger une perte de terrain l’attaque. Mais il y a un risque : la dfense doit tre rapide car sinon elle s’expose une passe longue.
en Semaine 17 (3/4, 81 yards), Patrick Mahomes IIa tent une passe sous pression qui a t contre puis intercepte par DT B.J. Hill(5 placages, 1 INT). 27 yards de l’en-but, Joe Burrow a trouv par deux fois WR Ja’Marr Chase (6 rceptions 54 yards, 1 TD), relativement bien contenu par la dfense de KC jusque-l, et la seconde passe a fait mouche. Cincy a tent et russi la conversion deux points pour remettre les deux quipes galit (21-21).

l’entame du dernier quart temps, la dfense des Bengals a continu son travail de sape, envoyantPatrick Mahomes IImanger le gazon et forant un puntPunt
action utilise en 4me tentative et x yards parcourir. Plutt que de tenter les x yards, l’attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
. L’attaque n’a pas rcompens ces efforts puisque Joe Burrow, cherchant Ja’Marr Chase, s’est fait intercepter son tour sur sa premire passe du drive. L non plus, KC n’a pas profit de l’aubaine et un nouveau sack sur son quaterback a conduit un quatrime punt dans la mi-temps.

Finalement, chaque quipe a re-dbloqu son compteur de points, prenant chacune plus de six minutes pour aller transformer un field goal. C’est tout d’abord Cincinnati qui a pris l’avantage sur un coup de pied de 52 yards (27-24) puis Kansas City a galis pour envoyer les deux adversaires en prolongation.

Dans un scnario improbable, les Bengals, qui ont dsormais remport cinq de leurs six dernires confrontations contre les Chiefs, ont gal le record de la plus grosse remonte au score d’une finale AFC (18 points, galit avec les Colts qui sont remonts de 3-21 38-34 pour battre les Patriots lors de la saison 2006-2007). Ils joueront leur premier Super Bowl depuis 1989. Cette anne-l, Cincinnati avait t battu par San Francisco (16-20) et un quarterback nomm Joe avait soulev le Lombardi Trophy…

Confrence NFC

#6 San Francisco 49ers(10-7) @ #4Los Angeles Rams (12-5): 17 – 20

En deux matchs de saison rgulire et autant de victoires de San Francisco (31-10 et 27-24, OT), les 49ers ont couru pour 145.5 yards de moyenne contre les Los Angeles Rams. Le plan de jeu tait donc assez simple pour Kyle Shanahan : mettre le ballon dans les mains de WR Deebo Samuel (7 courses, 26 yards / 4 rceptions, 72 yards, 1 TD) et RB Elijah Mitchell (11 courses, 20 yards / 3 rceptions, 50 yards)et contrler l’horloge et le tempo du match.

La dfense de LAR avait d’autres plans et SF n’a glan que 50 yards au sol en 20 courses et a d s’en remettre au bras de QBJimmy Garoppolo(16/30, 232 yards, 2 TD, 1 INT) qui a encore donn quelques sueurs froides ses fans sur des passes parfois optimistes. Surtout, les Rams avaient coeur d’effacer six dfaites de rang et de s’offrir un Super Bowl la maison (mme s’ils seront officiellement l’quipe visiteuse).

Les deux adversaires ont dbut la partie par un 3&out chacun. Puis, un long drive des Rams (10 jeux, 64 yards, 5’32) s’est termin en eau de boudin pour QBMatthew Stafford(31/45, 337 yards, 2 TD, 1 INT) dont la passe en plein centre de l’en-but des Niners destination de WRCooper Kupp(11 rceptions, 142 yards, 2 TD) a t dvie puis intercepte par CBJimmie Ward(8 placages, 1 INT). Les 49ers n’ont pu faire mieux que de se dgager au pied trois minutes et demi plus tard pour repousser LAR loin dans son camp.

Le duoMatthew Stafford-Cooper Kuppa alors eu sa revanche, sur un drive encore plus long (18 jeux, 97 yards, 9’33). Les Rams ont d’abord bnfici d’une interfrence de passe dfensive pour sortir de leur zone rouge puis des courses de RB Cam Akers (13 courses, 48 yards) etSony Michel(10 courses, 16 yards) pour s’approcher du milieu de terrain. Enfin quelques passes pour WROdell Beckham Jr.(9 rceptions, 113 yards, omniprsent dans la rencontre, TE Kendall Blanton (5 rceptions, 57 yards), le rookie de Missouri, etCooper Kuppont permis ce dernier de battre la Cover 2 de SFsur un trac corner de 16 yards pour marquer le premier touchdown du match (7-0).

San Francisco n’est pas rest longtemps sans raction puisqu’il n’a fallu que quatre jeux et deux longues passes de 31 et 44 yards pour WR Brandon Aiyuk (4 rceptions / 69 yards) et Deebo Samuel pour revenir galit (7-7). Brandon Aiyuk aurait mme pu marquer lui-mme s’il n’avait pas perdu l’quilibre en vitant le placage de son adversaire. Deebo Samuel, lui, n’a pas perdu le sien en rsistant la moiti de la dfense des Rams sur une “tunnel screen”.

Los Angeles aurait repris son avantage de sept points siWR Ben Skowronek, le rookie de Notre Dame, n’avait pas manqu une rception synonyme de touchdown sur une longue passe deMatthew Stafford. Au contraire, les Rams ont d se contenter d’un field goal de 54 yards que PK Matt Gay (2/3 FG / 2/2 PAT) a manqu.

San Francisco n’a pas eu la mme faiblesse et PKRobbie Gould(1/1 FG / 2/2 PAT) est rest impeccable en carrire en playoffs (21/21) pour donner l’avantage aux Niners la pause (10-7).

Aprs la pause, la dfense des 49ers a continu enrayer l’attaque des Rams, rcuprant la balle au milieu du terrain en stoppant un “QB sneak”sur un 4&1. Dans la foule, SF est reparti l’assaut avec son trio Samuel-Mitchell-Aiyuk mais c’est TEGeorge Kittle(2 rceptions, 27 yards, 1 TD) qui s’est retrouv la rception d’une passe de Jimmy GGuard
homme de la ligne offensive plac droite et gauche du center. Il doit protger le QB et creuser des brches aux RB.
pour donner une plus large marge aux Niners (17-7).

La rponse de LAR ne s’est pas fait attendre et la paire Kupp-Blanton a t mise contribution pour aller cherche le second toudchdown du match du meilleur receveur de la ligue. Cette fois,Cooper Kuppa pris son dfenseur de vitesse pour une rception facile de 11 yards (14-17).

Si les Niners ont perdu la rencontre, c’est peut-tre en partie la faute cette interception manque sur ses 35 yards par SJaquiski Tartt(6 placages) en dbut de dernier quart temps sur une bombe lance par Matthew Stafford. Au lieu de repartir en attaque avec toujours trois points d’avance, SF a vu LAR galiser sur field goal aprs avoir notamment concd une pnalit de 15 yards (17-17).

La dfense des Rams a pris le relai, forant un 3&out de SF. Matt Gay s’est nouveau illustr en redonnant finalement l’avantage son quipe aprs un drive conclu avec moins de deux minutes jouer (20-17). San Francisco, avec une centaine de secondes jouer tre un temps mort, n’a toutefois pas rsist la pression dfensive de LAR. En essayant d’viter un sack de DTAaron Donald(3 placages) sur 3&13, Jimmy G aenvoy sa passe trop haut dans les airs et c’est LBLinebacker (LB)
joueur de la dfense polyvalent qui constitue le 2me rideau dfensive.
Travin Howard (2 placages, 1 INT) qui a cueilli l’offrande pour sceller le score de la rencontre.

Les Los Angeles Rams joueront donc le Super Bowl LVI la maison, en esprant une issue aussi heureuse que pour les Tampa Bay Buccaneers qui ont remport SB LV Raymond James Stadium dbut 2021.

Le tableau des playoffs

Super Bowl

#4 Rams@#4 Bengals

Match au SoFi Stadium d’Inglewood

.

Leave a Comment

Your email address will not be published.